Suite à une visite de chantier réalisée en Mars, deux membres du réseau participent activement à faire découvrir les métiers de l’écoconstruction à des personnes accompagnées par l’association INITIATIVES EMPLOIS. Ils viennent d’accueillir des stagiaires pendant 2 semaines en Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP).

Cette expérience très positive se poursuit actuellement avec des missions de mise à disposition pendant 3 semaines, puis débouchera sur une Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) en lien avec Pôle Emploi. L’occasion pour l’entreprise COTTENCEAU de mettre en pratique sa formation de formateur pour accueillir et former un nouveau collaborateur.

Retours d’expérience avec les différentes parties prenantes :

Laëtitia HATTE DELANOE, coordinatrice insertion chez INITATIVES EMPLOIS (49)

Pouvez-vous présenter votre structure ?

L’objectif d’INITIATIVES EMPLOIS est de mettre à disposition des personnes à la recherche d’un emploi auprès de particuliers, d’association, d’entreprises ou de collectivités qui ont des besoins. Les secteurs d'intervention sont variés.

En parallèle des missions, nous proposons un accompagnement qui permet de lever des freins à l'emploi. INITIATIVES EMPLOIS est, pour les chercheurs d'emploi, un tremplin vers une formation qualifiante ou en emploi pérenne correspondant au projet professionnel de la personne. Nous couvrons un large territoire : notre siège social est à Vihiers, nous avons une antenne à Thouarcé puis deux permanences à Brissac et à Chemillé.

Nous gérons également plusieurs espaces emplois sur le territoire, permettant à toute personne qui se pose des questions sur l’emploi et/ou la formation d’être conseillée.

Quels sont les intérêts pour vous de tisser des partenariats avec les entreprises du réseau ÉCHOBAT ?

L’intérêt est de mieux connaitre les différents métiers de l’écoconstruction afin de pouvoir mieux conseiller et orienter les personnes, soit sur les temps d’espace-emploi, soit dans le cadre de l’accompagnement de salariés en parcours.

Les temps de découverte des métiers font partie du parcours global de la personne, cela permet de mieux connaitre les réalités du travail et d’envisager plus sereinement un plan d’action cohérent.

Le lien partenarial amène une relation privilégiée afin de pouvoir échanger sur des situations, des profils…

Quel a été votre rôle lors de ce stage ?

Nous avons été en lien avec les demandeurs d’emploi en amont et en aval du stage : mise en place de la PMSMP avec chaque entreprise et avec Pôle Emploi (accompagnement de la personne au RDV avec l’entreprise, démarches administratives avec Pôle Emploi, bilan de la période pratique, plan d’action pour la suite).

Etienne COTTENCEAU, gérant de l’entreprise SARL COTTENCEAU ETIENNE (maçonnerie et taille de pierre à Lys-Haut-Layon - 49)

Pouvez-vous nous présenter ce qui vous a incité à accueillir des personnes en stage découverte ?

Le Bâtiment manque de main d'œuvre et avec ÉCHOBAT nous construisons des actions pour que des personnes puisse revenir dans l'emploi dans le Bâtiment. Il me semble important de lier et de mettre en œuvre des actions afin que la filière Bâtiment continue de recruter. Avant de susciter des vocations il faut commencer par faire découvrir nos métiers, le stage découverte est un très bon outil. Yannick était venu lors de la visite de chantier et il a souhaité venir en stage à l'entreprise. INITIATIVES EMPLOIS a donc mis en place un PMSMP avec Pôle Emploi.

Comment s’est déroulée cette PSMSP ? quel(s) métiers avez-vous fait découvrir ?

Yannick est venu découvrir le métier de maçon, ce stage s'est déroulé sur le chantier qu'il avait visité au préalable (hasard de calendrier). Ce stage s'est bien passé, il était motivé.

Et en interne, comment ce type de démarche est-elle perçue ?

Les salariés l'ont bien perçue, la motivation de Yannick a permis une adaptation rapide avec les équipes.

Yannick, stagiaire accueilli par l’entreprise COTTENCEAU

Aviez-vous déjà dans le secteur du bâtiment ?

J’ai suivi le CAP Maçonnerie il y a quelques années mais par la suite j’ai travaillé dans la couverture.

Qu’est-ce qui vous a motivé à effectuer un stage de 2 semaines en entreprise ?

 « Redécouvrir la maçonnerie »

Quel bilan tirez-vous de cette expérience ?

 « Expérience concluante »

Et pour tous, quelle suite est envisagée après cette période de stage ?

Laëtitia : Le bilan de ces deux périodes en immersion est positif. Une mise à disposition via INITIATIVES EMPLOIS est prévue du 15/07 au 30/07/2020 dans chacune des entreprises

Un autre temps de découverte des métiers de l’écoconstruction est envisagé à l’automne pour renouveler cette expérience

Etienne : La période écoulée est positive, Yannick est motivé et j'ai souhaité prolonger cette découverte en formation. Nous avons programmé 3 phases :

  • Mise à disposition par INITIATIVES EMPLOIS durant les 3 semaines avant les congés estivaux pour garder Yannick dans une dynamique d'emploi, le chantier en cours me le permet
  • Mise en place d'une AFPR avec Pôle Emploi, pour 300h (formation Pôle Emploi au sein de mon entreprise) avec promesse de contrat de 6 mois
  • CDD de 6 mois avec mise en place d'un plan de formation AFEST (formation en situation de travail), par un de mes salariés formé formateur en entreprise via ÉCHOBAT.

L'objectif est que Yannick sorte de cette période avec une expérience, des périodes d'apprentissage et un certificat de formation pour se lancer dans la maçonnerie.

Yannick : Je souhaite accéder à un poste au sein de l’entreprise COTTENCEAU.

 

Prochainement : le stage en entreprise chez LMB Martin Frères !