Jeudi 12 mars, ÉCHOBAT était en visite sur le chantier de la rénovation-extension de la bibliothèque et de l’école de musique de Vihiers pour faire découvrir les métiers du bâtiment et de l'écoconstruction à des demandeurs d'emploi accompagnés par l'association INITIATIVES EMPLOIS.  Certains des visiteurs, forts d’une première expérience dans le bâtiment, venaient approfondir leur connaissance des métiers auxquels ils pourraient accéder ainsi que les perspectives d’embauche concrètes, avec l’objectif de trouver un emploi pérenne.

Les adhérents COTTENCEAU ETIENNE et LMB Martin Frères, qui interviennent sur le chantier, ont présenté leur entreprise, leurs métiers et leur rôle sur le chantier. Ils ont expliqué aux visiteurs le contexte du projet, les plans, la liste des lots pour montrer la diversité des métiers présents sur un même chantier. Après rappel des consignes de sécurité et distribution des casques, direction le chantier.

Le niveau d’avancement du chantier a permis de voir des artisans de tous corps d’état en action. L’occasion de rappeler la nécessité de travailler en interaction et en bonne intelligence entre tous les intervenants pour atteindre le résultat final, avec un chantier bien réalisé et de bonnes performances pour les futurs utilisateurs !

Ce chantier mêlant construction neuve et rénovation d’un bâti ancien et traditionnel a permis de mettre en avant les différentes facettes d’un même métier : réfection d’un pilier en briques apparentes avec mortier chaux-sable face à un mur en parpaings et béton, rénovation d’une charpente ancienne à côté de l’extension et sa charpente en lamellé-collé. Les artisans présents ont pu expliquer le processus de formation à ces métiers : d’abord apprendre les gestes de base avec les techniques fondamentales, les perfectionner, puis évoluer vers des techniques de plus en plus complexes.

La visite s’est terminée dans la cabane de chantier. Les entreprises et INITIATIVES EMPLOIS ont présenté les possibilités de stage et de formation pour faire suite à cette visite. Les participants ont apprécié de découvrir toutes les facettes d'un chantier, et envisagent désormais de réaliser des stages de découverte adaptés à leur parcours de retour à l'emploi.